7 habitudes à prendre pour être heureux

La bonne nouvelle c’est que le bonheur ça se travaille. 

C’est d’ailleurs très simple, il suffit de prendre quelques habitudes. 

Enfiler ses lunettes roses

Il est très facile de choisir de voir que ce qui ne va pas. La saleté dans le métro, la voisine désagréable, les cernes sous vos yeux …

Cela devient vite un cercle vicieux et encore plus lorsque notre entourage nous encourage en se plaignant de tout et rien. C’est très français comme habitude d’après mes amis étrangers. Nous avons toujours quelque chose à redire.
Personnellement, je trouve ça génial car finalement c’est ce qui nous rend plus exigeant et permet de nous améliorer. Mais il faut savoir doser.

Certes, il est facile de lister tout ce qui ne va pas dans ce monde. Mais il est encore plus facile de choisir de voir le positif. 

Enfilez vos lunettes roses et regardez autour de vous. Utilisez aussi vos autres sens. 

Le jour qui se lève sur la ville et ses couleurs magnifiques, l’odeur du bon pain frais en passant devant une boulangerie, le chocolat chaud bu avec une amie dans un lieu sympa, le sourire d’un enfant que vous croisez dans la rue …

Bref vous avez compris. 

Les belles choses sont partout autour de vous, il suffit de les chercher pour les trouver. 

Avoir de l’humour 

Je ne vous demande pas de devenir la prochaine Blanche Gardin. Mais d’essayer de rire de vos problèmes. Il est important de dédramatiser. 

Broyer du noir dans son coin vous avancera à quoi ? À rien !

Donc la meilleure chose à faire c’est d’en discuter avec des amis et d’en rire. 

Non seulement vous évacuerez vos problèmes en les verbalisant mais en plus vous évacuerez le stress en riant. 

Le rire a des effets psychologiques et physiques. 

Il vous rend plus optimiste, moins anxieux et libère les tensions internes. 

Alors allez-y, riez !

Arrêter de se comparer aux autres mais s’en inspirer

Je suis sûre que comme moi, vous admirez une ou plusieurs personnes. 

De nos jours, grâce aux réseaux sociaux, chacun peut étaler ses réussites, ses engagements et ses vacances. 

Soit vous laissez le démon vert de la jalousie prendre le dessus en vous disant que ces personnes ont de la chance ou encore qu’elles ne nous exposent qu’une version édulcorée de leur vie en réalité misérable. 

Soit vous vous inspirez d’eux et décidez que vous aussi vous pouvez faire pareil. 

Pas la peine de vous comparer à ces personnes. Vous n’avez pas le même passé, pas les mêmes expériences ni le même savoir. Et c’est très bien comme ça. 

Il n’y a pas deux êtres humains similaires et vous êtes uniques.

Vous savez faire beaucoup de choses que ces personnes que vous admirez ne savent pas faire et c’est votre force. 

Rien ne vous empêche de vous inspirer de ces gens et de faire comme eux, c’est à dire croire en vous, prendre des risques et vous lancer.

La seule différence entre eux et vous pour l’instant, c’est qu’ils ont osé.

Être reconnaissant 

Il est important de faire un petit bilan mental ou écrit chaque soir afin de faire ressortir 3 évènements ou points positifs de votre journée. 

Je vous assure que sans chercher bien longtemps vous trouverez. 

Chaque jour, nous croisons des gens et il nous arrive de petites choses très agréables dont nous n’avons pas toujours conscience. Et ces belles choses nous devons les relever et être reconnaissant qu’elles nous soient arrivées.

Personne n’est plus chanceux qu’un autre. C’est une question de perception. 

Réfléchissez et commencez vos phrases par je suis reconnaissante car … ou j’ai eu de la chance aujourd’hui car …

Vous prendrez ainsi conscience de votre propre chance. 

Reconnaitre ses progrès

Chacun est perfectible. 

On veut tous travailler sur des points de notre vie que l’on pourrait améliorer pour nous sentir mieux ou plus compétent.

C’est très bien de faire ce travail, mais encore faut-il être capable de reconnaitre ses petites réussites.

Avant d’arriver au but que vous vous êtes fixé, il y aura plusieurs étapes et pour ne pas se décourager, il faut être capable de reconnaître vos progrès en cours de route. 

Le chemin entre votre point de départ et votre but est tout aussi important que l’atteinte de votre but en lui-même.

Arrêtez-vous donc en chemin pour admirer le trajet parcouru et admirez la vue. 

Chaque petite victoire doit être célébrée. Elles vous donneront le courage de continuer et vous rendront optimiste. 

Etre indulgent avec soi-même comme on le serait avec un ami

On ne juge pas ses amis, on est même très indulgent avec eux, on leur offre une oreille attentive, on leur dit que ce n’est pas grave et que tout ira mieux bientôt. Et on le pense !

Cependant, on a tendance à être exigent avec soi-même, à se juger durement et à ne laisser passer aucune erreur.

Pourquoi n’aurions-nous pas droit à l’indulgence et la gentillesse que nous offrons si facilement aux personnes que nous aimons ? 

Pour être heureux soyez gentils avec vous même.

Arrêtez de croire que vous n’en faites pas assez et que l’herbe est toujours plus verte ailleurs. 

Vous êtes parfait comme vous êtes, vous devez en prendre conscience.

Se fixer des objectifs

Chaque matin prenez quelques minutes pour vous fixer des objectifs. Une sorte de to-do list version bonheur.

Par exemple :

  • Oser aborder l’homme qui me plaît
  • Rentrer du travail en passant par le parc pour sentir les roses
  • Faire des recherches sur une formation en communication

Ces petites choses que vous repoussez au lendemain alors que pourriez les faire aujourd’hui. 

Vous n’êtes pas obligés de prendre des risques, même s’il semblerait qu’il soit très bénéfique de faire une chose par jour qui nous fait peur, mais fixez vous des petits objectifs qui vous aideront à progresser vers un plus grand objectif. 

Imposez-vous cette petite routine et ne soyez pas trop exigent. Mieux vaut démarrer petit, on ne veut pas se décourager. 

Sourire 

Souriez et on vous le rendra.

Avez-vous remarqué à quel point il est plus facile d’obtenir des choses en étant souriant et agréable ?

Les gens sont souvent surpris quand on leur sourit sans raison, car selon la croyance populaire on ne sourit que lorsque l’on veut obtenir quelque chose de quelqu’un. 

Or ce n’est totalement vrai. On peut sourire car on est tout simplement content ou qu’on veut partager ses bonnes ondes.

La bonne nouvelle c’est qu’un sourire c’est gratuit et qu’en plus ça provoque de belles réactions.

Personne n’aime les gens qui ont l’air blasé en permanence.

On a tous des mauvais jours, mais depuis que j’ai découvert les bénéfices du sourire je m’efforce de sourire le plus souvent.

Un sourire sincère évidemment ; ) 

Le bonheur est un état d’esprit. Be happy !

Et vous quelles habitudes vous rendent heureux ?

Cet article a 2 commentaires

  1. Merci pour ce bel article ! J’avoue que ces conseils ne vont pas me faire de mal en ce moment ! Clémentine

    1. Ravie que ça t’ait été utile Clémentine !

Laisser un commentaire

Fermer le menu